Les barrières horaires sont des chronomètres intermédiaires qu’il faut respecter sous peine d’être arrêté par l’organisateur. Les barrières horaires ajoutent une difficulté à la course puisqu’on peut être éliminé avant de passer la ligne d’arrivée. La difficulté réside donc dans le fait d’apprendre à gérer son effort pour aller au bout, sans se cramer, mais en avançant assez vite pour passer les barrières horaires.

Sur l’UTMB, les barrières horaires sont réputées pour être difficiles à passer par les coureurs amateurs. Sur la Barckley, n’en parlons pas, ce n’est pas encore le même type d’épreuve. Mais qu’en est-il sur le Grand Raid de la Réunion

Les barrières horaires en 2020

Tout est bien annoncé à l’avance, les barrières horaires sont les heures de fermeture des checkpoints (ravitaillement et contrôle des coureurs), il y en a plus de 20 sur l’ensemble de la course (165 km et 9576m) , du départ à l’arrivée ! Découvrez ces checkpoints dans ce tableau. En 2020, ce sont les mêmes que l’édition précédente.